Pages

Tokyo / tradition et modernisme

mercredi 14 décembre 2016



Si vous me suivez sur Instagram vous le savez déjà, j'ai vraiment adoré Tokyo. Plutôt que de vous en parler de manière "classique" (par quartier, par ordre chronologique de nos visites) , j'avais envie de vous présenter cette ville selon mon ressenti. 


L'une des choses qui m'a le plus frappée à Tokyo, c'est ce contraste entre les vestiges du passé et ces bâtiments ou technologies tout droit sortis du futur, le tout cohabitant harmonieusement et donnant à cette ville cette ambiance si particulière. Pendant un instant on se perd dans un parc aux arbres immenses, on se sent transportés dans le temps devant un temple datant de plusieurs siècles, puis on traverse la route et l'on se retrouve dans un monde parallèle où se mêlent néons, chaussures plateformes, salles de pachinkos qui vous donnent le tournis voir même, parfois, la nausée tellement le bruit assourdissant vous prend aux tripes. Et puis, au milieu de tout cela, il y a toutes ces ruelles où se s'alignent des petites échoppes de quartier, des lampions en papier de riz suspendus devant la plupart du temps, des tokyoites qui se déplacent à vélo, le tout sous de nombreux fils électriques qui s'entremêlent sans jamais faire de noeuds (séisme oblige). C'est cela en fait, qui m'a plu à Tokyo: ce mélange des genres, d'Histoire et d'authenticité.

P.S: je partage aujourd'hui quelques photos de Tokyo pris au hasard de nos balades, je vous prépare bien entendu un article avec bonnes adresses & conseils pour plus tard.




Balade au milieu des étals autour du célèbre marché au poisson, le Tsukiji Market.



Un mur de fûts de saké plusieurs fois centenaires dans le parc Yoyogi...

... et au bout de la rue l'entrée aux mille facettes du Tokyu Plaza d'Omotesando qui donne le tournis.

Du thé vert matin, midi et soir svp !

Majestueux Senso-Ji (y aller le plus tôt possible le matin pour éviter la cohue)

Stand de légumes fermentés au marché




Balade autour du temple Meiji-Jingu avec mon fidèle compagnon, mon sac à dos Someone*, qui m'aura permis d'éviter le mal de dos et qui aura également (et surtout) permis à Mathieu de me retrouver facilement lorsque je partais à l'aventure dans la foule sans prévenir (soit quasi tout le temps, lorsque je prends des photos je ne fais pas attention où je vais...)

*P.S: Camille, le créateur de Someone, est un ami et également le compagnon d'Amanda d'1 duvet pour 2. Si vous ne connaissez pas la marque et le blog je vous invite vivement à aller y jeter un oeil, vous allez adorer ! 



L'un des meilleurs repas de tout notre séjour, où la cuisine traditionnelle japonaise est revisitée avec une touche de modernité. Un régal dont je vous parlerai dans un prochain article !


Takeshita Street, son arche et son écran sur lequel on peut se voir en temps réel. Cette rue est le temple de l'excentricité vestimentaire à Tokyo (même si aux premiers abords cela ne se voit pas trop vue les nombreux manteaux noirs que l'on aperçoit!)


Une boutique typique du quartier d'Akihabara, dédiées aux jeux vidéos: on se sait où donner de la tête !


L'immense Skytree Tower, qui est la deuxième tour la plus haute du monde après le Burj Khalifa de Dubaï. 

Au Japon il y a un accessoire pour chaque emoji (ou un emoji pour chaque accessoire, je n'ai toujours pas réussi à trancher)

La vue depuis l'Hotel de Ville de Tokyo

Enregistrer

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Proudly designed by | mlekoshiPlayground |