Pages

alimentation, questions et piste de réflexion

jeudi 16 février 2017



Vous l'avez sans doute remarqué, je poste moins de recettes ces derniers temps sur le blog. Non pas que je n'ai pas envie, mais disons que je suis un peu "bloquée" car je me pose pas mal de questions sur notre façon de nous alimenter et notamment une: quelle est la meilleure façon de se nourrir ? Vaste vaste question tant cela est personnel !


Mais voilà, en ce moment je suis en pleine réflexion: quelle est la meilleure façon de parvenir à tous les besoins de notre organisme, de notre corps, sans l'encombrer d'aliments difficiles à digérer ou qui ne lui apporteront pas grand chose voire rien de bon ? Bien entendu il y a quelques bases dont je suis consciente mais j'arrive à un autre stade, celui où justement j'ai envie d'aller encore un peu plus loin dans la démarche sans pour autant m'enfermer (ou nous enfermer, car finalement cela concerne Mathieu avec qui nous discutons pas mal du sujet et qui me fait confiance sur les plats réalisés à la maison, mais aussi Gabin) dans un "courant" (crudivores, vegan, paleo, juicing, ...) qui me donne plus l'impression de suivre une tendance que de développer un projet de bien-être sur le long terme.
 D'une part car cette démarche de manger mieux est purement personnelle, je n'ai pas besoin ou envie me revendiquer de tel ou tel camp (je précise que je suis consciente que beaucoup sont végéta*iens par conviction et non par effet de mode mais c'est comme ça que, personnellement, je le vivrai si cela été mon cas...), et d'autre part car je me demande vraiment si ces options sont les meilleures pour notre corps. Manger uniquement cru ne peut-il pas devenir, à terme, irritant pour le système digestif ? Les adeptes du juicing ne jurent que par l'extracteur pour ôter les fibres des fruits/légumes afin d'éviter de déclencher le processus de digestion. Or en parallèle on lit que ces mêmes fibres sont indispensables pour le fonctionnement de notre intestin grêle et pour un bon transit... Le soja que l'on retrouve beaucoup en cuisine vegeta*ienne est aussi l'un des aliments dans lequel on trouve le plus d'OGM (même le soja bio subit de nombreuses transformations...), est-il de ce fait vraiment une bonne option ? Doit-on réellement bannir radicalement viande, gluten et autres produits laitiers sous peine qu'ils sont trop difficiles à digérer pour notre corps? Mais ne risque-t'on pas alors d'accroitre ou développer des intolérances vis-à-vis de ces derniers, voire de développer des allergies sur le long terme qui seraient tellement handicapantes au quotidien ? Les protéines végétales ont-elles les mêmes apports que les protéines animales ? Elles sont visiblement même de meilleure qualité, oui mais en quoi concrètement ? Est-ce qu'en fait nous nous sommes réellement fait "laver le cerveau" en entendant dire que les protéines se trouvaient dans la viande ce qui explique, malgré tout, ce petit doute au fond de moi? Et est-ce que nous ne sommes pas également en train de subir un lavage de cerveau en s'entendant dire qu'il faut être végéta*ien? Ces pâtisseries crues à base de dattes, purées d'oléagineux, huile de coco, ... ne contiennent en effet pas de sucre raffiné ou farine blanches mais sont-elles si saines que cela ? Car même si ce sont des produits "bruts" ou à peine transformés, ils restent tout de même très riches... On lit tout et son contraire si bien que j'en suis venue à être méfiante et à remettre en question toutes les infos que je trouve. Bien sûr j'ai là encore ma petite idée sur les réponses à ces questions mais au fond j'aimerais vraiment trouver des réponses OBJECTIVES et non des études ou articles sponsorisés par le lobby des produits laitiers, des paléo, des vegan ou autre (je ne souhaite jeter la pierre sur personne - les lobbys sont tellement partout!).

Bon, cela ne m'empêche pas de continuer à piocher dans toutes ces cuisines de bonnes idées, ou du moins des idées qui m'inspirent car il y en a pas mal (j'ai d'ailleurs bien envie de tester plus de recettes de pâtisserie "crues", c'est peu être très énergétique mais ça à l'air trop bon !) mais, quand même, je me pose tout un tas de questions...

En attendant, je pense avoir peut-être trouvé une piste qui devrait nous convenir, celle de la cuisine ayurvédique. J'avais lu un article très intéressant à ce sujet et qui avait fait écho en moi il y a 3 ans, j'avais gardé cela dans un coin de ma tête car à l'époque je trouvais cela trop "poussé", je n'étais pas prête. Depuis quelques mois j'ai repris le yoga sérieusement et c'est tout naturellement que je me suis re-penchée sur la cuisine ayruvédique, une cuisine se basant sur notre "personnalité", mais aussi selon les saisons (entre autre). Le sujet me semble toujours aussi complexe mais cette fois-ci j'ai vraiment envie de creuser de ce côté-là, peut-être parce que je trouve qu'il y a un côté vraiment rationnel et logique, et sommes toute assez simple dans la façon d'appréhender le lien entre les ingrédients et notre organisme (et notre esprit - attention je vire babacool). D'ailleurs, j'ai réalisé en creusant un peu le sujet que de nombreuses recettes et ingrédients ayurvédiques font déjà parti de mon quotidien depuis longtemps et sont mes favoris pour me sentir mieux (infusion au gingembre, infusion d'épices, curcuma présent 90% du temps dans nos plats, ...). Une fois de plus, l'idée n'est pas d'entreprendre un changement radical en ne suivant que cette cuisine mais de m'en inspirer fortement dans la composition de nos plats au quotidien pour créer une réelle synergie entre nos assiettes, nos organismes et notre bien-être. Car finalement c'est cela que je recherche dans la cuisine. Je n'en suis qu'aux prémices mais je trouve cela tellement passionnant !

Par contre je cherche un peu blogs et sites sur ce sujet mais cela reste assez pauvre, en avez-vous à me conseiller ? Avez-vous des livres sur l'ayurveda et la cuisine ayurvédique qui vous ont plu ? Est-ce une cuisine que vous connaissez ? 

2 commentaires :

  1. Tombée par hasard sur ton article en traînant sur Hellocoton je trouve ta réflexion hyper intéressante. Je ne connaissais pas du tout la cuisine ayurvédique, tu m'apprends quelque chose ! Pas sûre que ça me convienne, mais ça m'intrigue :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Fanny, j'avais beaucoup aimé le livre de Florence Pomana. Il est un peu plus cher que les livres de cuisine habituels mais il est super. Je vous mets le lien Amazon pour que vous puissiez voir à quoi il ressemble :
    https://www.amazon.fr/plaisirs-gourmands-cuisine-ayurv%C3%A9dique-bienfaisantes/dp/2830710088/ref=sr_1_10?ie=UTF8&qid=1487282503&sr=8-10&keywords=cuisine+ayurv%C3%A9dique

    RépondreSupprimer

Proudly designed by | mlekoshiPlayground |