Pages

* Solstice d'été * mon premier rituel avec des pierres

lundi 3 juillet 2017



Si vous me suivez sur Instagram, vous avez certainement dû voir passer dans mes stories des pierres et cristaux de temps à autre (j'aborde d'ailleurs plus souvent le sujet sur mon comte du studio). J'ai toujours été fascinée par les pierres, et je me suis réellement intéressée à tout ce monde là lorsque je faisais ma formation de yoga. Je vous parlerai tout cela dans un prochain article, car aujourd'hui je souhaitais juste partager quelques mots sur mon premier rituel réalisé avec des pierres. Parce que c'était bien, parce que c'était un moment doux, et que j'avais tout simplement envie d'en parler.


Le 21 juin, date du solstice d'été, jour de l'année où l'hémisphère nord bénéficie de la durée d'ensoleillement la plus longue,  a toujours été une date marquante et honorée pour les peuples et cultures dans l'Histoire (c'était par exemple le premier jours de l'année à l'époque de la Grèce Antique). Aujourd'hui encore cette date est fortement célébrée dans de nombreuses cultures et pays et j'avais choisi ce moment pour faire mon premier vrai rituel avec des cristaux. En effet, quoi de mieux que ce jour si fort en symbolique pour commencer mon immersion dans ce monde fascinant ?

J'imagine qu'en lisant le mot "rituel" vous vous imaginez des choses un peu farfelues... et je vous comprends. Néanmoins, et j'espère ne décevoir personne, point de danse toute nue sur la plage ou de moments de transe envoutée par les fumées d'une quelconque herbe magique. Non non, ce petit rituel a été tout simple, un peu perché mais pas trop, et cela a été un pur bonheur.

Le soleil d'été est considéré comme vecteur d'abondance, comme ayant la capacité d'accroitre nos capacités, et comme étant capable d'un point de vue plus général d'illuminer nos vies. En même temps, n'est-ce pas finalement un peu vrai ? Ne sommes nous pas plus confiants, heureux et épanouis en été ? L'énergie du soleil nous incite indéniablement à passer à l'action, nous donne de l'énergie pour agir quelque soit nos projets, nos envies. 
C'est donc également le moment idéal pour se connecter avec nous-même, écouter nos sentiments profonds afin d'être capable d'être en harmonie avec notre corps et notre esprit. Plus concrètement, cela signifie que c'est le moment idéal de se débarrasser de tous ces sentiments qui nous pèsent, toutes ces émotions qui nous encombrent pour ne garder que le positif, aller chercher en nous ce qui compte vraiment, pour une meilleure version de nous-même, une version plus vraie, plus en accord avec elle-même, et de ce fait plus épanouie.

Mais c'est également le moment idéal pour se connecter à la nature, à son rythme, à son énergie (c'est là que ça devient perché, ah ah). Chacun peut ensuite interpréter cela à sa façon, comme il en a envie. Pour ma part, cela signifie par juste passer le plus de temps possible en extérieur au quotidien. Inspirer l'air et les embruns de la mer en conscience, profiter du soleil en conscience, fermer les yeux et sentir cet air frais dans mes poumons, la chaleur des rayons sur mon visage. Des gestes tout simple, mais pratiqués avec plus d'implication de ma part. Je ne suis plus passive, je prends le temps de remarquer et d'observer les sensations pour chacune des parties de mon corps qui est impliquée dans chaque action. 

Bref, c'est pour tout cela, et pour marquer un nouveau départ que j'ai choisi de faire mon premier rituel avec des pierres le 21 juin. Et en quoi à consisté ce fameux rituel, allez-vous me demander ? En quelque chose de très simple, vous allez voir.



Initialement j'avais envie de faire un rituel tôt le matin, au lever du soleil mais partir de la maison le matin n'est pas évident: il y a la vie de famille à gérer avant tout ! Du coup j'ai opté pour le coucher du soleil, et finalement je pense que c'était encore mieux, encore plus magique.
J'ai essayé de fonctionner au maximum à l'intuition, notamment pour trouver un lieu où m'installer. J'ai immédiatement pensé à un endroit au calme surplombant la plage et me suis dit que ce serait l'idéal. 
Le choix des pierres s'est également fait de façon intuitive. Pour faire un rituel de connection avec moi-même et avec la nature je voulais 3 types de pierres: une pierre "solaire" (j'ai choisi une cornaline), une pierre "lunaire" (j'ai choisi une célestine) et une pierre "chlorophyllienne" (c'est-à-dire une pierre "nature", "terrienne", j'ai choisi une malachite).

de bas en haut: celestine (bleue), cornaline (orange), malachite (verte)

J'ai pris mon vélo et me suis rendue sur mon spot de prédilection 30 minutes avant le coucher du soleil. Je me souviens être tellement excitée à l'idée de faire ce rituel que j'ai dû m'assoir quelques minutes pour poser ma respiration avant de commencer ! 
Et c'est là que les choses perchées commencent ;)
Je me suis levée face au soleil couchant, les pieds bien ancrés dans le sable, les yeux fermés, mes pierres dans les mains et mes mains en prière au niveau du coeur. J'ai, comme on dit, programmé mes pierres. C'est-à-dire que mentalement je leur ai demandé de me permettre de me connecter avec le rythme de la nature, mais également avec mon propre rythme. 
Je ne sais pas combien de temps je suis restée ainsi, je me suis écoutée et suis restée debout tant que je sentais que j'en avais besoin. 
Je me suis ensuite assiste dans le sable, en posture de méditation: jambes croisées, avant-bras posés sur mes cuisses, mes mains tenant toujours les pierres entre les paumes (main droite en bas, main gauche en haut). Et je suis restée assise ainsi, tant que j'en avais envie. En essayant d'être consciente de chaque sensations, émotions que je ressentais, et en me disant mentalement que je me débarrassais du superflus pour ne garder que l'essentiel.



Je n'ai aucune idée du temps écoulé, mais je sais que j'étais bien dans ma bulle. Cela m'a fait un bien fou, me connecter avec moi-même, prendre ce temps rien que pour moi pour aller à l'essentiel, en pleine nature, a été tellement bénéfique. Je suis rentrée chez moi heureuse, le coeur léger, mon sourire ne m'a pas quitté tout le chemin du retour.
Je crois profondément en l'énergie des pierres. Et je suis intimement convaincue que lors de cette séance celles que j'avais choisi ont eu un impact. J'ai d'ailleurs déjà pu expérimenter l'effet de certaines au cours de séances de méditation... mais je vous en parlerai dans un autre article ;)
En attendant j'ai adoré ce rituel de solstice d'été. Je n'avais pas prévu de faire un article dessus mais j'avais envie de me souvenir des sensations, de mes émotions à ce moment là, et finalement je me suis dit que je pouvais le partager sur le blog. Vous êtes nombreuses à me poser des questions sur les pierres lorsque je publie des photos/stories à ce sujet (je ne m'attendais pas à autant de curiosité, mais c'est génial !) alors j'ai pensé que cet article, cette expérience serait une bonne introduction à ce sujet que j'espère développer par ici.


3 commentaires :

  1. bonjourFanny,

    rien que lire tes articles et admirer tes photos, on n'oublie tout le négatif autour de nous pour se connecter que dans le positif
    merci pour ces meveeilleux articles qui accompagnent notre quotidien
    sylvie

    RépondreSupprimer
  2. J'ai sincèrement hâte de lire ton futur article sur les pierres. La lithothérapie m'attire énormément et pourtant je n'ai jamais sauté le pas, pris le temps de découvrir tout cela. Je sais qu'un jour je le ferai car j'en ressens le besoin. Pourquoi pas cet été au bord de la plage...
    En tout cas merci d'avoir partager avec nous ce moment si intime.
    Bisous,
    Pêche

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Fanny,

    Super article.
    Convaincue des bienfaits (du pouvoir ) du soleil dans notre quotidien et sur notre moral, les pierres m'intriguent et m'attirent en même temps de plus en plus.
    J'ai hâte que tu nous en dises un peu plus !

    Très belle soirée à toi.

    Mélanie

    RépondreSupprimer

Proudly designed by | mlekoshiPlayground |